LA FABRIQUE MÉTROPOLITAINE

programmation, montage et pré-commercialisation
ÉCONOMIE & habitat
2015

Lieu : Bordeaux Métropole (33)
Maître d’Ouvrage : SPL La Fabrique Métropolitaine
Budget d'opération : 15 M€ HT
Surface : 10.000 m2 
Avec : Ville Ouverte Programmation

Pour concrétiser son projet métropolitain, Bordeaux Métropole (anciennement La CuB) a initié dès 2010 un appel à projets intitulé "50 000 logements autour des axes de transports collectifs", qui a mobilisé cinq équipes internationales de concepteurs, dont les propositions ont été finalisées au début du mois d’avril 2012. Les objectifs portés par cet appel à projets peuvent être résumés comme suit : 
- poursuivre une forte ambition durable et sociale pour ces logements, de façon à les rendre accessibles et attractifs pour le plus grand nombre ; 
- inventer des outils plus rapides et plus participatifs pour produire ces logements ; 
- penser et mettre en oeuvre le développement de l’offre résidentielle à l’échelle micro-locale et à l’échelle métropolitaine. 

C’est dans ce cadre que la Fab a pour mission d’accompagner les propriétaires de sites en formalisant des orientations urbaines, architecturales et programmatiques qui soient en adéquation avec les attentes de la Ville et de Bordeaux Métropole sur le secteur. Dans ce cas, étant donné l’histoire du site, son emplacement, la qualité du patrimoine existant… il est souhaité que ce site puisse continuer à accueillir une activité économique (en complément d’une destination résidentielle). 

La mission de Territoires Parallèles consiste à accompagner La Fab à la formalisation :
- d’une programmation d’ensemble à vocation économique et logements qui soit viable et attractive 
- d’un montage opérationnel adapté à cette programmation 

Il s’agit d’une première étape d’orientation programmatique qui sera ensuite soumis aux opérateurs via la procédure de cession foncière. L’objet n’est donc pas de proposer un programme fini clé en main mais d’orienter et calibrer la programmation. Il s’agit de répondre aux interrogations suivantes : quelle destination, quel type d’activités ? quelle surface ? quel portage ? 

La mission consiste à bâtir l’esquisse d’un modèle économique viable, répondant à une attente du tissu économique local et donc testée auprès des opérateurs et des utilisateurs finaux éventuels. 

En parallèle, La Fab engage une étude de capacité du site prenant en compte la sensibilité de ce secteur (espace résidentiel à haute qualité d’usage), la qualité du patrimoine existant… Un travail itératif entre cette étude de capacité et la mission objet du présent cahier des charges est indispensable pour calibrer au mieux la programmation avec la capacité du site et son potentiel.